La Supply Chain ou chaîne logistique


emmanuel monleau formation achats la supply chain

​Emmanuel MONLEAU 
Consultant formateur

Tous les professionnels s'accordent à dire que la Supply Chain est la colonne vertébrale de l'économie. Cela illustre l'importance de la chaîne d'approvisionnement. Les entreprises fonctionnent car elles sont capables de livrer leurs clients. Vice versa elles ne peuvent fabriquer de produit ou de service sans s'appuyer sur leurs fournisseurs. De fait, qu'elles soient grandes ou petites, les entreprises ont besoin d'avoir une chaîne logistique qui fonctionne si elles souhaitent travailler. Dans cet article nous allons rappeler quelques définitions sur cette Supply Chain. 

Management de la Supply Chain / chaîne logistique 

Formation Achats supply chain ou chaine logistique globale

Qu'est-ce que la Supply Chain ? Qu'est ce que ce terme représente ou englobe ?

Si l'on devait traduire en français le terme approprié serait chaîne globale d'approvisionnement.

C'est une approche systémique de l'ensemble de la chaîne logistique.

Elle regroupe l'ensemble des acteurs participant à la fourniture d'un produit, de la matière première jusqu'à son utilisateur final.

La chaîne logistique couvre :

  • L’amont : par exemple les achats et les approvisionnements.
  • L’interne : la production, les flux de marchandises et les stocks
  • L’aval : la distribution des produits finis et leur expédition, gestion du transport et des spécificités de l'international.

Que vous gériez la chaîne d'approvisionnement d'une PME ou le service achats d'une multinationale il est primordial de comprendre cette structure globale et ses enjeux pour définir une stratégie sur le long terme.

La chaîne logistique va donc du "fournisseur du fournisseur au client du client" afin de couvrir l'ensemble des flux. On distingue 3 flux qui nous semblent primordiaux :

  • les flux physiques : ceux auxquels tout le monde pense : l'acheminement des matières premières, composants, produits... qui servent à la fabrication par exemple.
  • les flux d'informations : ils sont essentiels car une chaine d'approvisionnement qui ne communique pas c'est une chaîne logistique qui ne peut pas répondre à la demande. Pour que les flux physiques soient fluides il faut que le client ait envoyé des prévisionnels, avoir réservé du capacitaire auprès de ses fournisseurs et recevoir un accusé de réception pour s'assurer que la commande soit livrée dans les temps.
  • les flux financiers : comment l'argent va circuler entre les acteurs, sous quels délais, etc... De l'argent qui n'arrive pas au bon moment dans une entreprise c'est peut-être de la matière première que l'on ne pourra pas acheter, et par effet boomerang des produits qui n'arriveront pas chez le client.

La grande difficulté de la chaine d'approvisionnement c'est la fiabilité des prévisions. En effet, en début d'année au mois de janvier on ne connait pas quelle sera la consommation de crèmes glacées pendant l'été. Et pour cause cela dépend de nombreux facteurs : y aura-t-il plus de touristes en France que l'an dernier ? La météo sera-t-elle chaude et ensoleillée ou au contraire froide ? Toujours en début d'année combien doit on commander de crème pour assurer cette production ? Mes fournisseurs ont-ils assez de vaches pour soutenir les volumes ? De l'autre coté du globe où sont cultivés les plans de vanille, quelle quantité dois-je réserver ?

Cela est vrai à l'échelle de la France mais aussi à celle de chaque territoire. Comment répartir mes volumes dans chaque région en fonction de la consommation locale ?

Vous l'aurez bien compris, il est clairement difficile d'établir des prévisions. C'est pour cela que des hypothèses sont faites par le service marketing et votre métier est d'avoir une Supply Chain suffisamment réactive pour s'adapter aux changements.

  • Amidou dit :

    Explications claires, precises et concises

  • >