Les outils de diagnostic pour votre évaluation des risques


​Emmanuel MONLEAU 
Consultant et formateur 

L’évaluation des risques est une étape essentielle mais que l’on prend rarement le temps de mener à bout. Elle permettre d’identifier les risques et d’en favoriser leur maîtrise et leur réduction par des décisions d’actions ou d’investissement en anticipant des problèmes.

Nous allons ensemble voir dans cet article certains outils qui vous aideront à réaliser une analyse des risques complète.

Le SWOT

Réaliser un SWOT est une étape incontournable lors du lancement d'une activité ou d'un nouveau produit. Il permet d'avoir une vue d'ensemble sur la performance de l'entreprise mais est également applicable à votre marché fournisseur. Il est particulièrement utilisé par les achats pour faire du sourcing ou en analyse des risques. Cet outil de diagnostic va donc nous donner une vision globale basée sur une dimension interne propres à notre organisation (nos forces et faiblesses) et sur une dimension externe, tournée vers le marché, les risques et opportunités liés à la famille d’achat étudiée.. 

  • Strengh : forces, c'est un élément interne qui fait la force de votre entreprise et de vôtre Supply Chain. Par exemple un montant d'achats important, une image attractive... 
  • Weakness : faiblesses, c'est une contrainte interne qui a un effet négatif et sur lequel il faudra travailler. Par exemple forte variabilité de la demande, spécificités techniques pointues... 
  • Opportunities : toutes les opportunités liées au marché ainsi qu'à votre Supply Chain, c'est à dire de nouvelles situations dont l'acheteur doit tirer partie. Par exemple une nouvelle loi apportant une aide financière à l'entreprise qui privilégie le transport vert, des évolutions technologiques ou l'ouverture des frontières 
  • Threats : menaces, ce sont tous les événements externes qui vont avoir un impact négatif sur votre structure et qu'il faudra anticiper. Par exemple une nouvelle réglementation de transport qui rallonge le temps passé en douane. 
matrice swot analyse swot

L’objectif est donc de capitaliser sur nos forces pour lever et travailler nos faiblesses, profiter des opportunités offertes par le marché en anticipant et maitrisant le risque.

Vous avez certainement déjà appliqué des SWOT dans d'autres contextes, mais l'outil peut très bien être utilisé en analyse de risque. Afin de ternir votre SWOT à jour il est nécessaire d'effectuer une veille sur le marché :des tensions en Egypte impacte votre supply chain car elles peuvent empêcher la traversée du canal de Suez.

Vous pouvez également lire notre article détaillé sur la matrice d'analyse SWOT

Les 7S de Mc Kinsey 

Il s'agit ici d'un modèle de management développé par le cabinet de conseil du même nom, qui doit être considéré comme un outil de diagnostic. On l'utilise pour analyser l'organisation d'une entreprise. Pourquoi ne pas l'utiliser aussi pour analyser votre fournisseur et mettre en avant certains risques ? Pour cela, passez en revue chaque pilier de leur méthodologie :

Mc Kinsey 7S évaluation des risques
  • Stratégie. Est-elle alignée avec votre propre stratégie achats ? Un fournisseur qui a 90% de son chiffre d'affaires dans l’automobile doit vous démontrer sa stratégie de sortir de ce secteur d'activité si vous n'en faites pas vous-mêmes partie.
  • Structure. Est-elle cohérente ? Division des activités, intégration et coordination...
  • Shared Value. Les valeurs de l'entreprises sont-elles partagées ? Il faudra s'assurer que celles-ci soient alignées avec les valeurs de votre propre entreprise. Si vous proposez des produits bios, il est bien préférable que vos fournisseurs adoptent eux aussi cette démarche.
  • Système. Quel est le système mis en place, même s'il n'est pas formalisé à la façon ISO9001 ? L'entreprise est-elle équipée de procédures claires, d'indicateurs de suivi, d'outils de diagnostic ?
  • Skills. L'entreprise dispose-t-elle des compétences dont vous avez besoin ? Vous réalisez votre chiffre d'affaire principalement à l'export, votre fournisseur se doit de parler anglais et de gérer des emballages maritimes ou aériens. Les collaborateurs sont-ils formés régulièrement ?
  • Staff. Les équipes du fournisseur sont-elles pertinentes par rapport à vos objectifs ? Sont-elles capables d'être formées ? Vous devez, à l'aide de cet outil de diagnostic, identifier les compétences salariales de vos fournisseurs.
  • Style. Cet axe est un peu moins formel, mais il s'attache à analyser les comportements dans l'entreprise, notamment le management et son leadership.

Les cinq forces de Porter

C'est un de nos outils de diagnostic les plus efficaces, il est très utilisé par le marketing mais peut parfaitement être employé pour analyser un marché fournisseur. Cet outil a été élaboré en 1979 par Michael Porter. C'est un outil qui est utilisé afin d'optimiser l'avantage concurrentiel d'une entreprise, il est basé sur cinq forces.

  • Client : quelle est votre attractivité pour les fournisseurs ? Cela définira par voie de conséquence votre pouvoir de négociation. Par exemple si une marque fournisseur est imposée votre pouvoir est plus limité. 
  • Fournisseur : d'une part quel est son pouvoir de nuisance (par exemple s'il est le seul à proposer une technologie), mais aussi son pouvoir de négociation avec ses propres fournisseurs. 
  • Nouveaux entrants : qu'est ce qui pourrait empêcher de nouveaux fournisseurs de vous proposer le produit ou le service ? Une technologie particulière ? Un brevet ? Des investissements importants ? L'arrivé des solutions d'impression 3D a par exemple bouleversé le petit monde de l'usinage plastique.
  • Des produits de substitution : une analyse plus technique du produit et du cahier des charges peut vous conduire à envisager une nouvelle solution technique qui réponde au besoin 

La cinquième force de cette outil de diagnostic est au cœur du schéma, il concerne la rivalité concurrentielle. Quel est le niveau de concurrence sur le marché, la balance entre l'offre et la demande, qui favorise ou pas l'acheteur dans ses actes de mise en concurrence. 

matrice de porter évaluation des risques formation achats

Pour chacune de ces forces, il convient de se poser la question suivante : est-ce une opportunité d'achats ou une menace pour l'entreprise (nouvelle concurrence, complexification du marché...). Cette phase d'analyse est certainement plus fastidieuse mais elle est nécessaire, car d'une bonne analyse découleront des stratégies d'achats pertinentes. Elle permettra en outre, de définir au plus juste les besoins de nos clients, d'identifier les risques, d'adresser de façon pertinente le marché fournisseurs, de préparer nos négociations. 

Vous pouvez également lire notre article détaillé sur les 5 Forces de Porter

Le diagramme d'Ishikawa 

On l'appelle aussi le diagramme en arête de poisson à cause de sa forme, ou également les 5M. Lorsque vous faites face à un problème ou à une situation cet outil de diagnostic permet une analyse rigoureuse des causes de cette contrainte. C'est pour cela que ce diagramme est aussi appelé cause/effet et est utilisé dans l'analyse des problèmes de qualités. En constatant les effets du problème on arrive avec cette méthode à remonter jusqu'à la cause.

Passez-en revu chacun des axes du diagramme et posez-vous cette question : la matière, le matériel, les méthodes, le milieu ou la main d'œuvre peuvent-ils être une source de risque ?

Nous pourrions d'ailleurs rajouter deux autres causes possibles, elles aussi commencent par un M : Management et Monnaie.

Appliqué à un produit, à une commodité ou à un fournisseur, cet outil peut aider à identifier de nouvelles sources de risque.

diagramme d'ishikawa formation achats formation gestion des risques

Mise en forme des risques 

Une fois que vous avez analysé chacun de vos risques il convient de les mettre en forme de manière rigoureuse et de e pas en oublier un seul. Cet outil de diagnostic est très polLire l'article suivantyvalent s’il a été rédigé avec minutie. C'est une manière visuelle de mettre en forme les risques afin de partager cette ressource à l'ensemble des acteurs de la Supply Chain. Le cabinet de conseil en supply chain FCA vous propose donc d'utiliser un outil Excel, avec une ligne par risque. Vous identifierez ainsi :

  • Le type de risque (pays, fournisseur, produit...)
  • Sa famille (financier, géopolitique, industriel...)
  • Sa cause : la provenance de celui-ci
  • Son effet : la conséquence pour l'entreprise

Notre prochain article :
Evaluer la criticité d'un risque
Chaque risque est unique, et l'impact qu'il peut avoir également. Il est donc important d'évaluer la criticité d'un risque afin de pouvoir mettre en place un plan d'action adapté. 

Evaluer la criticité d'un risque

>